3.jpg

Pourquoi nous avons migré sur Microsoft Azure ?

Et pourquoi vous devriez faire pareil

On pourrait vous répondre que c’est à cause des fantaisies de nos (super) développeurs, mais en réalité, de véritables avantages expliquent pourquoi nous utilisons Azure chez Idéine.

 

Qu’est-ce que le Cloud Computing ? Qu’est-ce que Microsoft Azure ?

cloud computing

Le Cloud Computing est en plein essor. En effet, force est de constater que cette technologie remplace les infrastructures sur site dans les entreprises de toutes les industries. Mais alors pourquoi ?

Eh bien son principal avantage est de permettre aux organisations d’accéder à des ressources informatiques sans avoir à ériger un centre de données sur site. D’ailleurs en 2018, ce marché en pleine explosion est partagé par quatre principaux acteurs : Amazon Web Services, Microsoft Azure, Alibaba et Google Cloud Platform. Si Amazon est le leader incontesté du Cloud public, Microsoft le rattrape peu à peu avec sa plateforme Azure.

 

Feu Windows Azure, Microsoft Azure est le nouveau nom (depuis 2014) de la plateforme Cloud de Microsoft. Il s’agit d’un cloud géant où vous pouvez construire, développer et déployer vos applications.

Au début, il s’agissait d’une simple plateforme basée sur Windows Server, et puis petit à petit la plateforme a gagné en flexibilité. Résultat : les développeurs sous Azure peuvent utiliser n’importe quel langage et outils de programmation pour créer des applications, des solutions open-source comme des technologies propriétaires de Microsoft. (C’est pas beau, ça ?)

 

Pourquoi choisir Azure ?

azure

 

1 – Productivité

Azure c’est avant tout une multitude de service de disponible, permettant de n’avoir qu’un seul fournisseur et ainsi de gagner en temps mais aussi en flexibilité (eh oui !). D’un coup, vous simplifiez la gestion technique de la conception d’une application.

Les développeurs n’ont qu’à coder dans leur langage favori pour être rapidement opérationnel et productif. Node.js, React, Java ou encore .NET peuvent être utilisés sur le Cloud Windows.

 

En plus de comprendre tout ce qu’on lui dit, Azure s’intègre avec tous les outils de développement que vous souhaitez : Visual Studio, Azure DevOps… que vous croquiez la pomme chez Apple avec macOS ou que vous préfériez Windows, les développeurs n’auront qu’à se concentrer uniquement sur leur code.

Même pour gérer vos applications, la vie devient plus simple ! Peu importe leur taille ou leur complexité il est possible d’utiliser encore une fois, les outils de gestion de votre choix : Power Shell, BASH, API REST…

 

En résumé : Azure accroit la souplesse et la flexibilité

 

2 – Sécurité

 Contrairement aux idées reçues, votre système d’information est bien plus sécurisé au sein d’une plateforme Cloud qu’au sein de vos locaux ou sur la plupart des hébergements tiers. Saviez-vous qu’Azure, ayant le plus grand nombre de certifications et d’approbations, est le seul à être validé par l’ensemble des CNIL Européennes. Azure est aussi conformes à de nombreuses exigences réglementaires comme le RGPD, ISO 27001, HIPAA, FedRAMP, SOC 1 et SOC 2 et HDS (hébergement des données de santé)

 

 3 – Disponibilité

En effet, s’il y a bien quelque chose d’agréable quand on travaille sur n’importe quel sujet, c’est d’avoir de l’aide quand on en a besoin. Windows Azure s’emploie à fournir à ses utilisateurs un support avec une bonne réactivité si besoin (moins de 2h pour le support en direct au téléphone et quelques minutes de réponse sur Twitter). Ainsi les développeurs peuvent travailler en toute sérénité (et ça, ça n’a pas de prix, n’est ce pas ?).

 

4 – « Made In France »

Non Azure n’est pas français, mais Microsoft France a annoncé l’année dernière l’ouverture de pas moins de 4 data centers sur notre hexagone. Un bond dans le niveau de proximité et d’aide avec ses utilisateurs. À travers ce déploiement, Microsoft réaffirme son engagement de mettre à la portée du plus grand nombre les technologies de pointe qui sont au cœur de ses paris : l’Intelligence Artificielle, la réalité mixte, et l’informatique quantique.

Les données sont donc hébergées en France, ce qui en rassurera plus d’un.

Lucille GuintoliPourquoi nous avons migré sur Microsoft Azure ?
Share this post

Join the conversation